6 Commentaires

Panamza victime d’une nouvelle cyberattaque

Rebelote. Spécialisé dans l’investigation journalistique sur la question taboue du sionisme hexagonal, le site d’information Panamza a subi un nouveau sabotage informatique. 

Dans la nuit du 13 au 14 juillet, le site Panamza, nouveau venu dans le paysage francophone de l’info, est devenu inaccessible.

panamza130714

Capture d’écran de la page d’accueil de Panamza en date du 13.07.14

Le contexte? L’incident s’est produit 48 heures après l’exposition de l’organisation d’un bal du 14 juillet « dédié » aux Israéliens, trois jours après l’éclairage relatif à l’engagement pro-israélien de François Hollande et moins de deux semaines après la divulgation de l’éloge –rapidement autocensuré– de « la valeur juive de la vengeance » par un membre de l’Assemblée nationale.

censorshipQuelle que soit la motivation des pirates informatiques à l’origine de ce blocage,  une chose est certaine: la manoeuvre est vaine. En attendant de pouvoir rétablir le site, l’auteur de ces lignes utilise, dès à présent, son propre blog. Et si celui-ci devait être également ciblé par une tactique malveillante, un troisième site verra le jour.

En un mot : la censure ne passera pas.

Pour inaugurer la transformation de mon blog en site-relais provisoire de Panamza, voici, en guise de rappel, l’article publié le 2 juin et consacré à la première attaque.

{Mise à jour du 15.07.2014 à 18h49: le site est rétabli  après 36 heures de blocage}


Qui veut la peau de Panamza?

Cyberattaque. Fondé le 21 juin 2013, le site d’information Panamza n’aura pas attendu un an avant d’être ciblé par un sabotage informatique. Décryptage.

Le 02.06.2014 à 16h02

Trois jours hors-ligne: tel fut le résultat de la manoeuvre exercée contre Panamza par un obscur hacker. Dans la nuit du jeudi 29 mai, le site a « planté ». Quiconque venait consulter la page d’accueil pouvait découvrir (jusqu’à hier matin) le message suivant :

error

Sollicité pour son expertise, un informaticien n’a pas trouvé d’explication. Corruption à distance de la configuration du site ou attaque « par déni de service », le mystère reste entier.

Concomitance ou causalité? Un seul constat: ce sabotage intervient quatre jours après la mise en évidence par Panamza d’une autocensure embarrassante pour les zélateurs de la relation franco-israélienne. Souvenez-vous: vendredi 23 mai, le site révélait l’organisation d’un recrutement de Tsahal au sein d’une synagogue parisienne (information relayée jusqu’en Égypte par Albawahb News); deux jours plus tard, le communiqué officiel de cette annonce (initialement publiée le 1er mai)  était soudainement retirée du site de l’ambassade d’Israël par le webmaster affecté à sa tutelle: le ministère des Affaires étrangères.

Le clou fut enfoncé dès le lendemain avec la publication du premier article francophone relatif à l’appartenance antérieure de deux victimes de la fusillade de Bruxelles à une branche semi-clandestine du renseignement israélien. Depuis le lundi 26 mai, Panamza demeure par ailleurs le seul média à avoir mis en évidence le lien intime entre leur ancien employeur spécial (dénommé Nativ) et l’actuel numéro 2 du gouvernement israélien qui aspire à devenir le prochain Premier ministre: Avigdor Lieberman. Une semaine plus tard, au lendemain de l’annonce de l’arrestation d’un suspect au profil « djihadiste », force est de constater que l’organisation Nativ ne fait l’objet d’un quelconque reportage dans les médias traditionnels. Certains (éditorialistes, pseudo-journalistes ou apprentifaiseurs d’opinion) vont même plus loin dans la désinformation en transformant les ex-agents secrets de Nativ en simples« comptables de la fonction publique ».

Bref: Panamza dérange. Et les promoteurs de ce qu’il conviendrait désormais de dénommer « l’axe franco-sioniste » ne manquent pas de moyens pour tenter de faire interrompre ou ralentir la publication d’informations incommodantes. Sans oublier les idiots utiles qui n’ont pas manqué de se réjouir trop tôt de la disparition du site. Tel fut le cas, dès jeudi soir, d’un prétendu « observatoire de l’antisémitisme » dont la page Facebook illustre la confusion idéologique.

obs

Qu’elle soit l’oeuvre d’un service étatique ou d’une officine privée, la cyberattaque exercée contre Panamza ne sera probablement pas la dernière. Voilà pourquoi il importe que le lecteur appréciant le travail journalistique du site -et son maintien dans l’avenir- puisse consolider l’armature et la développement d’un acteur innovant dans le paysage médiatique français.

Soutenez Panamza: souscrivez un abonnement privilégié ou faites un don afin de continuer à être informé des faits passés ailleurs sous silence.

HICHAM HAMZA  

6 commentaires sur “Panamza victime d’une nouvelle cyberattaque

  1. je n’arrive pas à m’abonner, erreur du site? On a besoin de vous Mr Hamza nous lachez pas, svp!!

  2. Merci Myms.
    Voici le lien direct pour s’abonner et recevoir les articles directement dans sa boite mail : https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_s-xclick&hosted_button_id=AXFLELB6WVALG

  3. Ils sont 1 et nous sommes 99 !

    La guerre des opinions publics est une guerre de l’information.
    Dans cette guerre qui fait rage, les enjeux induisent un combat a mort du 1 contre le 99…

    Dans ces circonstances, rien d’étonnant à ce que Israël et ses valets, première puissance des cybers guerres en cours, s’en prenne a toi, qui les dénonce, avec méthode, déontologie et courage exemplaire, pour tenter de te réduire au silence…

    Toute mon estime, mon soutien et ma solidarité de juif , devenu radicalement anti sioniste, par la force de l’histoire ….. Revisitée !

    Inlassablement, je répandrais les meilleures preuves de l’implication d’Israel dans l’effroyable imposture internationale, du 11 Septembre….Quoi qu’il en coûte!

    Nous parlons ici du destin et des droits de tous les enfants à naître sur cette planète.

    Repandre ces preuves est le meilleur outil qu’il nous soit possible d’utiliser, pour mettre un terme au trop long génocide palestinien que la communauté internationale , souten depuis le premier jour…
    Tout autant que aux guerres fallacieuses, fomentées avec ses complices internationaux par cet état raciste d’apartheid.

    Les enfants palestiniens ne vivront en paix que lorsque l’Etat juif suprémaciste , coupable de terrorisme et de crines de masse contre l’humanité sera devenu une république laïque de droits égaux…. et que les crimes commis
    auront êtes réparés, à la hauteur de ce que les juifs victimes de guerre
    ont obtenus.

    Cet objectif ne pourra être atteint que lorsque la conscience des juifs asservis par les oligarques qui les exploitent, aura été éclairée par ces terribles révélations.

    Francois Sebesi, (juif athée anti sioniste)

    = f6, …. banni du forum ReOpen 911, pour « harcèlement de la modération »….
    = exposition des preuves de l’imposture médiatique et de la falsification des images du 911, projetées à nos temps de cerveaux indisponibles pour cause de trauma…
    ….après avoir été exclus de l’association pour exposition des preuves de l’impication d’isarel, dans la fomentation et l’exécution de ce crime contre l’humanité….

    Troublant, troublant ?
    Non , non ! simplement signifiant !

    PS: Je voudrais acheter une dizaine d’exemplaire de ton livre, mais je ne sais pas si mes messagess te parvienne , car mes nombreuses tentatives sont restées sans réponse jusqu’ici.
    A l’égal de ton site, mes conversations et messages sont pervertis par ceux que nos propos et actions dérangent…..

  4. La raison de cette cyber-attaque est peut-être due au fait qu’un article de Panamza a été repris en commentaire sue Mediapart, mettant en cause le président Hollande face à Aubry aux primaires…et cet article conntenant ce commentaire est en première page de la rubrique internationale sur Mediapart.

    http://blogs.mediapart.fr/blog/francoise-diehlmann/110714/qui-les-protege-les-palestiniens-aujourdhui?

  5. Bravo, ne rien lâcher et encore grandir

  6. continuez à nous informer! je vous ai découvert que depuis peu et c’est un plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :